Hector Français

François LeLord: Le Voyage d’Hector ou la recherche du bonheur.

Publié en 2002, edition Odile Jacob.

23.04.2018:

Le livre commence par “Il était une fois”, comme pour une histoire pour enfants. Il est un psychiatre comme les autres sauf qu’il s’intéresse vraiment au gens.

Le style de l’écriture est différent d’un livre ordinaire, parce que l’auteur parle comme à des enfents.

Son premier truc pour bien faire son métier c’est de répondre à une question par une question. Comme ça les malades essayent de trouver les solutions tout seuls.

Le deuxième truc, c’est les médicaments est la troisième truc, c’est la psychothérapie.

L’auteur peut expliquer des concepts compliqués avec des mots simples.

A la fin du premier chapitre, j’ai compris que même si Hector fait bien son travail, il n’est pas content parce qu’il ne rend pas les gens heureux.

Il dit que même si les gens sont riches et même si ils n’ont pas de vraies maladies, il ne sont pas heureux.

Dans les quartiers riches, il y a le plus de psychiatres. C’est la qu’il y a beaucoup de gens malheureux sans malheur (p.19)

C’est pour ça qu’il décide de faire un voyage pour trouver ce qui rend les gens heureux.

Je trouve que c’est drôle que Hector a choisi de partir pour la Chine parce qu’il aimait Tintin et le Lotus bleu.

Il pense que c’est peut être a cause de cette histoire qu’il est devenu psychiatre.

Son façon de poser des questions est très différente est naïve, il dit des choses directs mais pas pour se disputer. Comme pour l’exemple des jouets fabriqués en Chine (p.29)

Quand il parle de la cravate avec des petits animaux dessinés dessus de son ami Édouard, le banquier

Comments

No comments have yet been made

Similar French resources:

See all French resources »See all French resources »