III.1 Il faut rejeter les fables qui font craindre la mort.

HideShow resource information
View mindmap
  • Il faut rejeter les fables qui font craindre la mort.
    • Les fables, par leur poésie, ont le pouvoir d'enchanter les oreilles du peuples et des enfants.
      • Or, les gardiens ne sauraient avoir peur de la mort, car ils doivent combattre.
        • Les fables ne devront donc pas peindre l'Hadès comme un lieu terrible (contrairement à Homère).
          • De même, aucun héros ne sera peint gémissant. L'homme sage se suffit à lui-même, il ne craint pas la perte et ne se laisse pas non plus dominer par le rire.

Comments

No comments have yet been made

Similar Philosophy resources:

See all Philosophy resources »See all République resources »